Quand nous avons décidé le 26 décembre dernier de dissoudre La Marmite aux Idées, nous avons choisi de faire don de l’argent restant sur le compte de l’association à une action en faveur des exilés vulnérables à Calais. C’est ce qui était le plus proche de la volonté de deux personnes qui nous avaient fait don d’une partie de l’argent restant en caisse.

Après avoir regardé comment évoluait la situation, les deux personnes qui étaient charger de solder la situation de l’association ont choisi de donner cet argent pour le squat du boulevard Victor Hugo à Calais. Il accueille des femmes et des enfants, ainsi que des malades et des blessés. Il est sous le coup d’une décision d’expulsion.

Le préfet du Pas-de-Calais s’est engagé à ne procéder à l’expulsion que lorsqu’une solution serait trouvée, et ce d’ici à l’été. Au départ cette solution pouvait être comprise comme pérenne, c’est-à-dire qu’un nouveau lieu accueillerait les femmes et les enfants arrivant à Calais. Depuis, le préfet semble avoir fait machine arrière, et envisager seulement un relogement des personnes présentes dans le squat au moment de sa fermeture, les femmes et les enfants arrivant ensuite se retrouvant à la rue.

Les 548,73 € restant sur le compte de La Marmite aux Idées vont en tout cas servir au fonctionnement de ce lieu unique à Calais.

Ceci fait, le compte en banque a été clos, et la préfecture informée de la dissolution de l’association.

 

Pentax Digital Camera

 

Publicités