Le rapport préparatoire à la réforme de la législation française sur l’asile suscite des réactions qui vont du scepticisme prononcé à l’hostilité, de la part d’associations, de syndicats ou de personnalités.

En voici quelques exemples :

la déclaration commune des associations ayant participé à la concertation

l’avis de la CNCDH (Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme)

le communiqué de presse de la CFDA (Coordination Française du Droit d’Asile)

le communiqué de presse de la FNARS (Fédération Nationale des Associations de Réinsertion Sociale)

la lettre ouverte de l’ADDE, de l’ELENA et du SAF (Avocats pour la Défense du Droit des Étrangers, European Legal Network on Asylum, Syndicat des Avocat de France)

Publicités