Avec le soutien financier du conseil régional, des chercheurs de la Maison Européenne des Sciences Humaines et Sociales de Lille et des associations vont travailler ensemble pendant trois ans dans le cadre d’un projet chercheurs – citoyens à une recherche sur les exilés.

 

Pour citer la présentation : « Le projet porte sur les relations entre les migrants et la société d’accueil. Il est construit autour de deux grands thèmes, axés respectivement autour du rôle des dispositifs politiques et juridiques et de la puissance publique dans la formation et la gestion du phénomène migratoire international et autour des interactions qui se mettent en place entre les populations migrantes et la société d’accueil. »

 

Plusieurs rencontres ont déjà eu lieu, dont une avec les exilés du campement de Norrent-Fontes. Une occasion de réfléchir à ce que nous voyons tous les jours, et une contribution à une meilleure connaissance du phénomène.

 

 

 

Publicités