Makhous Monzer, ambassadeur de la Coordination Nationale Syrienne en France, est venu rencontrer les Syriens à Calais, sur la pelouse à l’entrée du port où ils dorment sous des tentes ou des bâches, ou à la belle étoile.

 

Il a passé environs deux heures à discuter avec eux, puis il s’est rendu à la mairie, où il a été reçu et où il a plaidé pour une amélioration des conditions d’accueil. Il a demandé aux exilés syriens et à leurs soutiens de l’accompagner devant l’hôtel de ville. Il a ensuite rencontré les associations pour échanger avec elles sur la situation. Il a déclaré qu’il prendrait contact avec le préfet du Pas-de-Calais et avec l’ambassadeur du Royaume-uni en France.

Image

Publicités