Ce samedi soir, à nouveau dispositif policier à l’entrée du lieu de distribution des repas. Cette fois, ils ne se contentent plus des palpations de sécurité mais procèdent à une fouille des personnes, poches et sacs. Pratiquement, en fouillant les personnes une à une, il faut une demie-heure pour tout le monde puisse rentrer et accéder aux repas. Juridiquement, ce n’est pas non plus la même chose.

Et toujours personne qui vient manger avec son revolver dans la poche. Les policiers sont bien patients et les passeurs bien peu coopératifs.

Ambiance tendue à la sortie. La fouille systématique pour pouvoir manger finira par provoquer une explosion.

Pentax Digital Camera

Publicités