Au départ, le projet « Voix des frontières » devait parcourir à bord du voilier Lovis les côtes néerlandaises, belges, françaises et britanniques, et faire dans les ports actions de sensibilisations à la situation et aux droits des exilés à la frontière britannique, en lien avec les associations locales.

D’une part le voilier Lovis a eu des difficultés pour obtenir le renouvèlement de son certificat de navigation de la part des autorités allemandes, et n’a pas pu rejoindre Rotterdam, le port de départ du projet. D’autre part le lien entre les associations locales et l’équipe de coordination du projet ne s’est pas fait.

Malgré ces difficultés, Voix des frontières a débuté samedi dernier à Rotterdam, et doit se poursuivre jusqu’au 24 août en Belgique et en France, sans voilier. Un blog permet de suivre le projet :

http://www.voicesfromtheborders.org/

Un autre blog a été créé pour développer les liens entre organisations et groupes actifs pour les droits des exilés de part et d’autre de la frontière britannique. Il en est pour l’instant à ses débuts :

http://voicesfromtheborders.wordpress.com/

 

 

Publicités