Ce samedi matin, le squat des Soudanais, rue des Salines, a été évacué par la police. Pas de procédure légale visible, pas de relogement des occupants, une quinzaine de personnes à nouveau à la rue.

Ce jeudi, c’est le squat situé rue Mouron qui a été visité par la police municipale, accompagnée par la police nationale. Les policiers municipaux ont pris des photos. Le mois dernier, la mairie avait pris un arrêté enjoignant les propriétaires de nettoyer le lieu et de la clôturé – sans prendre en compte que l’endroit était habité. Cette prise de photo a sans doute pour but de prouver l’occupation et l’insalubrité en vue d’une prochaine expulsion.

 

Publicités