Les entrainements de football continuent chaque dimanche après-midi, et marchent de mieux en mieux. Ils sont l’occasion pour des personnes des différentes communautés d’exilés de se retrouver autour du ballon, et de rencontrer des Calaisiens. Certaines équipes deviennent transnationales. C’est un travail de longue haleine, mais qui contribue à réduire les tensions qui peuvent apparaitre entre communautés.

Image

Publicités