Les associations et les exilés nettoient le lieu de distribution des repas, où environ 80 personnes s’abritent sous les auvents. Médecin du Monde distribue des sacs de couchage et des kits d’hygiène.

Un communiqué est diffusé à cette occasion :

Démantèlements des lieux de vie des migrants à Calais:

Les associations appellent à la concertation

Mobilisation inter-associative ce Vendredi 21 Septembre à Calais
rue de Moscou à 10.30

Mercredi 12 septembre, à Calais, l’ancienne ferme du chemin des Viviers, dans laquelle avait trouvé refuge une quarantaine de personnes exilées originaires d’Afrique de l’Est, a été évacuée. L’ensemble des bâtiments a ensuite été immédiatement détruit. Seule une partie des occupants s’est vue proposer une solution d’hébergement au sein du dispositif d’accueil d’urgence. Les autres personnes migrantes se sont retrouvées, une fois de plus, à la rue.

Nous déplorons cette politique qui n’a comme seule perspective que l’expulsion des personnes sans alternative de logement. Ce fonctionnement ne résout rien et accentue la précarisation des personnes.

Actuellement, à Calais, le lieu de distribution de repas, situé rue de Moscou, sert de refuge à environ une centaine de personnes exilées et ce, dans des conditions de vie d’une précarité extrême. Cet espace est également menacé
par une procédure d’expulsion.

Les préoccupations des riverains habitant près du lieu de distribution apparaissent légitimes car cet endroit n’est pas un espace équipé pour héberger un groupe d’individus dans des conditions dignes. A l’approche de la période hivernale, nous nous mobilisons ce vendredi 21 septembre 2012 à 10.30 rue de Moscou afin d’apporter un soutien à ces populations en organisant une distribution d’éléments de première nécessité (sac de couchage, kit hygiène) et en améliorant leurs conditions de vie.

Par ailleurs, dans l’éventualité où une autre procédure d’expulsion serait engagée, notamment à Calais, et ce quelques soient la situation administrative des populations concernées, nous interpellons les autorités municipales, régionales et nationales afin que soit mise en application la circulaire du 26 août 2012. Elle préconise notamment « d’associer étroitement » dans ces procédures « les collectivités territoriales concernées ainsi que les associations susceptibles d’apporter un concours de toute nature dans l’accompagnement des personnes ». Ce texte recommande la mise en place d’un accompagnement social des personnes évacuées, notamment en ayant recours à l’hébergement d’urgence. Elle précise que « dans une action plus suivie, l’aménagement d’un site d’accueil provisoire ou d’autres solutions d’hébergement adapté peuvent être envisagés dans certains cas ».

Dans ces conditions, nous sommes disposés et très favorables à la mise en place d’un espace de concertation afin d’être en accord avec la circulaire du 26 août 2012.

Liste des associations signataires :

Médecins du Monde/Terre d’Errance Norrent-Fontes/ Secours Catholique, délégation du Pas-de-Calais/ Secours Catholique, délégation du Nord/ La Marmite aux Idées/ Terre d’Errance Steenvoorde/ Salam Nord-Pas-de-Calais/ La Cimade/ L’Auberge des Migrants/ ACAT-Calais/ France Terre d’Asile

Publicités