Du 24 au 29 juillet 2012

Résumé

Mardi 24 juillet 2012
Des arrestations au lieu de distribution, y compris de personnes en situation régulière. Une bagarre que les humas ne tentent pas d’arrêter. L’insalubrité et la pression policière qui augmentent les tensions. Deux femmes et un enfant de deux ans sur Calais.

Mercredi 25 juillet 2012
Beaucoup de police et de contrôles matinaux de la P.A.F. Il fait chaud et les musulmans essayent de faire le Ramadan. Les tensions dans la communauté Afghane de la Douane se sont calmées. Il y a des mineurs que refusent d’être hébergés. Ils ne veulent pas rester en France et ils préfèrent rester avec leur communauté. Tous les migrants qui étaient arrêtés hier ont été relâchés, sauf un d’origine Afghane qui avait ses papiers italiens en règle.

Jeudi 26 juillet 2012
La pression policière est élevée, mais peu d’arrestations. Beaucoup de photos prises, possible prélude à une expulsion. Des rumeurs d’expulsion de la douane avant le 28 juillet. Grosse chaleur et difficulté de faire le ramadan.

Vendredi 27 juillet 2012
Grande présence policière. Les contrôles de nationalités continuent. Ambiance moins tendue. Deux minibus d’un centre social venus participer à la distrib. Solidarité communautaire. Absence des africains à la distrib, mais toujours beaucoup de gens présents, et des nouveaux. Plusieurs problèmes d’estomac et de dents. La PASS considérée une perte de temps.

Dimanche 29 juillet 2012
Le foot exigé par les migrants même lors du ramadan. Entraînement à la Citadelle perturbé par la police aux frontières. Un joueur insulté impunément par la police. Beaucoup de contrôles partout en ville. Distributions calmes.

Publicités