Ce matin à Calais, les CRS sont venus réveiller un groupe de réfugiés dans leur abri de fortune derrière l’ancienne douane. Plus tard, ils ont contrôlé trois fois les migrants qui attendaient devant l’ancienne douane la navette du Secours catholique pour les douches.

Vers 10h, une bagarre entre Soudanais, Tchadiens et Marocains s’est produite par manque de place dans la camionnette du Secours catholique. Il y a sûrement un fonctionnement à revoir, car la peur de ne pas pouvoir prendre de douche ravive les tensions, ce qui donne plus de patrouilles de police – dans la soirée, il y a eu beaucoup de contrôles dans les parcs et autour du lieu de distribution des repas.

Par contre, à 13h, quand la bagarre du matin a repris au lieu de distribution des repas, la police n’était pas visible.

Publicités